Les infos pmu utilisées par luckymix : une base de données riche pour préparer le pronostic

Retour au blog Publié le 28/12/2018 par l'équipe luckyturfers Mots clés : analyse statistiques pronostic courses gagnées épreuve

photo d\

Les conditions d’engagement de la course

Notre équipe identifie et saisit les conditions d’engagement de chaque course afin de préparer les bases du pronostic.

Le jockey

Les drivers de chaque cheval de la course sont identifiés et analysés. Leurs performances sont comptabilisées dans notre base de données puis utilisées dans le calcul du pronostic.

La corde dans une course de plat

La corde représente la barrière qui délimite l’hippodrome d’une course hippique. Plus le cheval se situe près de la corde moins il parcourt de distance et inversement. La corde est utilisée le plus souvent pour les courses de plat.

La distance dans une course de trot

La distance parcourue par chaque cheval est comptabilisé dans les conditions d’engagement en vue de calculer et comparer leur performance. La distance liée à l’épreuve est comparée avec la distance parcourue du cheval. Plus le cheval a parcouru une distance équivalente à celle de l’épreuve et est arrivé premier plus il totalise de points pour le facteur « distance ».

La forme du cheval de course

L’indice de forme permet d’identifier la forme du cheval. Plus cet indice est élevé, plus le cheval a couru de courses et inversement. Cette donnée est surtout utilisée dans les statistiques des chevaux.

L’historique des chevaux, jockeys et entraineurs

Luckymix collecte un maximum de données sur les chevaux, jockeys et entraineurs de la course et applique de nombreux calculs jusqu'à l’élaboration du pronostic. L’historique constitue en ce sens une source de données indispensables pour la bonne réussite des pronostics.

Les incertitudes liées au départ et au déroulement de la course

Il arrive parfois qu’un des partants commette une faute, tombe par terre suite au bousculement d’un autre cheval, ou encore soit dans l’incapacité de participer à la course. Ces cas sont très difficiles à prévoir dans notre algorithme et constituent des facteurs impondérables. Cependant, leur intervention est assez rare et n’influence que très peu la performance de nos pronostics.


photo d\