La pondération des facteurs de performance

Retour au blog Publié le 31/12/2018 par l'équipe luckyturfers Mots clés : réussite stratégie pronostic victoires

Photo de chevaux poussés par leur jockey pour remporter la course.

Sans rentrer dans le détail du calcul de chacun des facteurs de performance contentons-nous de retenir l’évaluation de ces facteurs pour chaque partant d’une course à pronostiquer. Cette quantification n’est que la première étape du processus. Ci-dessous un exemple d’évaluation pour un partant.

Facteur de performance Valeur V
Aptitude sur la distance 2,94
Aptitude sur l’hippodrome 0,96
Aptitude sur le parcours 1,83
Aptitude sur le terrain 0,00
Accessoires 0,00
Avis des professionnels 8,68
Poids porté 0,00
Régularité du partant 16,00
Meilleure performance 20,00
Forme du driver 18,00
Forme de l’entraineur 12,00
Forme récente du partant 24,00
Forme saisonnière du partant 16,00
Perfectibilité du partant 18,00
Réussite du partant aux 3 premières places 5,30
Réussite du driver aux 3 premières places 4,00
Réussite de l’entraineur aux 3 premières places 4,80
Réussite du partant aux 5 premières places 7,60
Réussite du driver aux 5 premières places 6,20
Réussite de l’entraineur aux 5 premières places 7,10
Victoires du partant 0,31
Victoires du driver 0,16
Victoires de l’entraineur 0,19

Les valeurs sont fournies par la presse spécialisée. Telle quelle, cette évaluation n’est d’aucun intérêt pour la question de savoir quelle stratégie à mettre œuvre pour établir des pronostics avec un taux de prédiction suffisant.
L’étape suivante consiste à attribuer un poids (coefficient) à chacun des facteurs. Cette pondération importe autant que l’évaluation des facteurs. Elle est essentielle pour trouver une combinaison des coefficients permettant d’obtenir de bons résultats. Autrement dit, il s’agit de mesurer le poids des facteurs en termes d’impact sur les résultats. L’ensemble des coefficients ainsi déterminés pour un pari donné constitue une stratégie.
Bien entendu une stratégie n’a d’intérêt qu’à la condition que, appliquée à un échantillon significatif de courses, elle donne des résultats conséquents.
Trouver la stratégie gagnante est l’objectif principal de tout système de pronostics.

Luckyturfers met en œuvre un algorithme d’optimisation pour trouver les stratégies gagnantes appliquées aux différends paris envisagés.

Ci-dessous un exemple de stratégie appliquée à un engagement :

Facteur de performance V K K*V
Aptitude sur la distance 2,94 1 4,88
Aptitude sur l’hippodrome 0,96 2 1,92
Aptitude sur le parcours 1,83 1 1,93
Aptitude sur le terrain 0,00 3 0
Accessoires 0,00 0 0
Avis des professionnels 8,68 10 86,8
Poids porté 0,00 1 0
Régularité du partant 16,00 0 v
Meilleure performance 20,00 0 0
Forme du driver 18,00 2 36
Forme de l’entraineur 12,00 0 0
Forme récente du partant 24,00 0 0
Forme saisonnière du partant 16,00 3 48
Perfectibilité du partant 18,00 0 0
Réussite du partant aux 3 premières places 5,30 12 63,6
Réussite du driver aux 3 premières places 4,00 1 4
Réussite de l’entraineur aux 3 premières places 4,80 0 0
Réussite du partant aux 5 premières places 7,60 0 0
Réussite du driver aux 5 premières places 6,20 10 62,2
Réussite de l’entraineur aux 5 premières places 7,10 9 63,9
Victoires du partant 0,31 4 12,4
Victoires du driver 0,16 6 9,6
Victoires de l’entraineur 0,19 5 9,5

La colonne V désigne la valeur pour chacun des facteurs.
La colonne K est le poids (coefficient) attribué à chacun des facteurs.
K*V est le résultat du produit de K par V.
Le total des points obtenus détermine la position du partant dans le pronostic.


photo d\